Massage* détente aux Fleurs de Bach

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+

Qui était le Dr Bach ?

Médecin homéopathe et chirurgien britannique né en 1886 et mort en 1936. Il est à l'origine de la thérapie par les élixirs floraux pendant plusieurs années, il prépara et testa des milliers de plantes, il détermina un à un des remèdes qu'il associa à chaque état mental ou émotionel.

Il a créé 38 remèdes qui correspondent à 7 familles d'états d'âmes :

Il en a créé ensuite un 39ème qui est le remède d'urgence.

Pour être en bonne santé, il faut être en harmonie avec son âme, Dr Bach

Le déroulement du soin

Plongez dans l'univers des Fleurs de Bach avec ce soin où les produits agissent directement sur nos émotions. Après avoir patienté avec une tisane ou un verre d'eau dans lequel ont été diluées 4 gouttes d'élixirs anti-stress. Amusez-vous avec les cartes, Fleurs de Bach, qui vous guideront vers un choix de fleurs adapté à votre sentiment du moment.

Ce soin s'inspire de différentes techniques de massage, il se pratique avec une huile de massage anti-stress qui contient des huiles végétales et plusieurs Fleurs de Bach biologiques telles que :

Vous pourrez retrouver l'ensemble de la gamme Fleurs de Bach en ligne et en magasin.

* Le mot “massage” est utilisé sur ce site dans son sens commun pour : technique manuelle de détente. Les techniques manuelles de détente inspirées de certaines méthodes de massage sont liées au bien-être et non à la santé. En ce sens le massage chez Esprit De Rose n’est associé à aucune technique de kinésithérapie aucune technique médicale ou gymnastique éducative ce massage ne remplit en aucun cas, est à quelque niveau que ce soit, les fonctions liées au massage kinésithérapeutiques. (art 1er du décret numéro 96–879 du 8 octobre 1996)

Le terme “massage” est utilisé dans son sens commun à l'exclusion de toute pratique médicale, paramédicale ou thérapeutique. Elle ne se substitue pas aux traitements médicaux. Il peut s'envisager comme une approche de mieux-être, qui peut être complémentaire à une approche médicale ou paramédicale. Le consultant sous traitement médical ne doit en aucun cas l'interrompre, sans l'avis de son médecin traitant.